CAR SEAT HEADREST Teens Of Denial

Après Teens Of Style, une compilation des meilleurs titres de ses 11 albums auto-produits parue en fin d’année dernière en guise d’introduction au jeune prodige américain, Will Toledo (23 ans au compteur) revient avec Teens Of Denial le 20 mai, son premier album entièrement enregistré en studio, en full band et avec le producteur Steve Fisk (Screaming Trees, Nirvana, Damien Jurado). Après avoir révélé un premier titre ‘Vincent’ en février, Car Seat Headrest dévoile un second extrait avec l’excellent ‘Drunk Drivers / Killer Whales’.

Découvrez-le tout de suite en cliquant ici

et en streaming >> http://smarturl.it/DrunkDriversStr <<

Sur Teens Of DenialToledo passe d’un rock teinté de pop de chambre d’ado à un pur rock alternatif avec une certaine grandeur et une véritable ambition narrative. On retrouve des clins d’oeil à The CarsPavementJonathan RickmanWire & William Onyeabor, une voix par moments nonchalante qui fait penser au chanteurs des Strokes Julian Casablancas. Tour à tour tendre et acerbe, profond et léger, il évoque un état d’esprit spécifique au 21ème siècle, produit de la surcharge d’informations et de la solitude engendrée, la musique devenant un échappatoire.

Au cours des 12 titres de l’album, Car Seat Headrest nous conte un voyage avec son mystérieux alter-ego Joe, en abordant des thèmes profonds (la responsabilité personnelle, le désespoir existentiel, la nature de l’identité, la Bible, le paradis) comme des thèmes plus légers (une paire de Air Jordan, la police, dois-je reprendre une dernière bière ? Pourquoi j’ai perdu mon sac à dos ?). Un nouveau chapitre s’ouvre dans l’univers du jeune homme.